[Test] Gears of War 3, la conclusion d'une trilogie épique 
par Quantic

mardi 08 novembre 2011 19:08 3 commentaires

test,gears of wars,gears of war 3,epic games,xbox360,tps,shoot

Tandis que Gears of War premier du nom avait pour mission de montrer ce que la Xbox 360 avait dans le ventre et que le second épisode devait faire office de feu d'artifice visuel, que pouvions-nous attendre de ce troisième épisode ?

Epic Games, développeur bien connu depuis longtemps des pécéistes pour leurs moteurs graphiques très performants et pour leurs jeux-vitrines parfois un peu décevants (comme la série des Unreal par exemple) a réussi son pari puisque la licence Gears of War est mondialement connue et la sortie de ce troisième épisode était aussi attendue que le dernier Harry Potter. Le nombre de fans de cette licence est même carrément impressionnant.

Pourtant aussi bien Aelya que moi n'avons jamais vraiment accroché à cette série. L'arrivée de ce troisième épisode que l'on annonçait grandiose allait peut-être nous faire changer d'avis ?

 test,gears of wars,gears of war 3,epic games,xbox360,tps,shoot  test,gears of wars,gears of war 3,epic games,xbox360,tps,shoot

Dès le début, le ton est donné : Action, action, action...

Après un petit film résumant vitesse grand V les événements des deux premiers épisodes, on retrouve Marcus, notre gros costaud préféré et il replonge dans l'action quasi immédiatement. Profitez bien de la première minute de calme, il n'y en aura pas d'autres puisque GoW3 est un condensé d'action. On ne va pas vous raconter l'intrigue ici mais sachez que le père de Marcus n'est finalement pas mort et sera même au coeur de l'intrigue du dernier épisode de la trilogie.

Gears of War 3 est à la hauteur de sa réputation, à savoir un Third Person Shooter (TPS) vraiment très beau, bourré d'action et assez addictif. Si vous avez aimé les précédents épisodes, foncez, vous allez adorer car la recette est toujours la même.

Pour ma part, la recette du "camouflage-tir-progression" quasi en mode automatique ne prend toujours pas trop. Peut-être est-ce dû au fait que jai mangé du FPS PC pendant une décennie avant GoW mais le côté tout automatique me laisse toujours un arrière-goût de trop peu. Néanmoins, il faut reconnaître que ce gameplay est particulièrement bien adapté à un pad et à sa maniabilité plus délicate qu'une souris et j'avoue qu'au fond de son canapé, on se prend vite au jeu et on ne le lâche plus avant de l'avoir fini.

test,gears of wars,gears of war 3,epic games,xbox360,tps,shoot  test,gears of wars,gears of war 3,epic games,xbox360,tps,shoot

Gears of War 3 est un vrai jeu-vidéo Pop Corn

Avec tout ce que cela engendre de positif et de négatif. Ainsi, le scénario reste toujours aussi peu intéressant et surtout très conventionnel, sans vraies surprises. Heureusement, la mise en scène "made in Hollywood" rend les cinématiques grandioses et on se retrouve même à verser une petite larme à l'occasion tellement l'emballage de situations pourtant très "cliché" est bien fait. C'est un peu comme regarder Transformers... On sait que ce ne sera pas très original mais on aime quand même bien car c'est du grand spectacle.

Dommage que je n'accroche toujours pas au style visuel de la série. Je n'ai jamais été grand fan de la SF militaire et encore moins des gros musculeux comme héros... Certains adoreront, ce n'est pas mon cas.

 test,gears of wars,gears of war 3,epic games,xbox360,tps,shoot  test,gears of wars,gears of war 3,epic games,xbox360,tps,shoot

Néanmoins, le solo de GoW3 nous réserve suffisamment de surprise pour accrocher même le plus blasé des gamers et c'est finalement l'essentiel. Cet épisode nous réserve d'ailleurs quelques passages intéressants en allant fouiller dans les émotions des héros et dans leur passé avant l'invasion des Locustes. Si le scénario joue beaucoup sur les émotions, il ne faut pas oublier pour autant l'humour omniprésent dans cet épisode avec des dialogues parfois un peu lourd mais qui ont le mérite de faire sourire.

Notons également que le multi est une fois de plus à mettre en avant puisque Epic propose de multiples modes de jeu qu'ils soient compétitifs ou coopératifs. Il s'agit même d'un des jeux proposant l'offre Multi la plus large actuellement, ce qui vous garantit de très nombreuses heures de jeu en ligne.

test,gears of wars,gears of war 3,epic games,xbox360,tps,shoot  test,gears of wars,gears of war 3,epic games,xbox360,tps,shoot

Conclusion

Gears of War 3 est une vraie réussite même s'il ne s'avère pas forcément très original. Le gameplay reste une des valeurs sures du TPS et même si le scénario n'est pas grandiose, la mise en scène et l'emballage font que tout gamer plongera avec plaisir dans la conclusion de cette trilogie déjà mythique.

Au solo déjà bien sympathique se greffe un multi particulièrement réussi avec de très nombreux modes et un aspect coopératif particulièrement jouissif si vous avez l'occasion de vous y essayer avec des potes.

Si je n'adhère toujours pas au gameplay ou à certains côtés de l'univers, il faut reconnaître que le spectacle est tel que je n'ai pas vu le temps passer.

Note : 8/10

L'avis d'Aelya :

Mon avis rejoint celui de Quantic.

J'avoue ne pas accrocher à l'univers : les gros costauds bourrés de stéroides, ce n'est pas trop mon style (j'aime mieux les grands échalas -Albator, Terrence Grandchester, Lestat furent quelques uns de mes amours de jeunesse-, et ce n'est pas Quantic (1m83 pour 65 kg à l'époque de notre rencontre) qui me contredira, même si depuis notre mariage, il commence à développer une petite bedaine^^)... Enfin, il en faut pour tous les goûts^^

De même, je trouve l'histoire assez clichée. J'ajouterai une petite remarque sur le doublage français qui n'est pas terrible : c'est souvent surjoué et les voix ne sont pas synchronisées avec la bouche...

Malgré tout ça, on se prend vite au jeu et lorsque l'on commence, on a beaucoup de mal à arrêter : on se laisse entrainer par l'action continue et les scènes dignes des meilleurs blockbusters d'Hollywood.

Gears Of War 3 est donc un très bon jeu pour les fans du genre et de cet univers.

Note : 8/10

Commentaires

Je suis d accord avec vous sur la note. Mais étant fan de la licence, j ai du mal à écrire mon test sans faire de spoil. Du coup c est peu long. Mais pour moi ce derniere épisode est surtout marque par la nostalgie pour les héros et pour le joueur.

Écrit par : Poterne | 08/11/2011

Répondre à ce commentaire

Il me le faut *q* merci pour ce super test

Écrit par : Jetset (Jeremy Tsubaki Valverde) | 10/11/2011

Répondre à ce commentaire

De l'action non-stop tout au long du jeu :)

Écrit par : jeux pas cher | 15/11/2011

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire