[Preview] Wildstar : le MMO pour les fans de bunny girls (et Playboy ?) 
par Aelya

samedi 15 octobre 2011 19:35 4 commentaires

gamescom 2011,mmo,ncsoft,wildstar,pc,preview

J'aime assez les MMOs de NCSoft, c'est donc le premier stand où je me suis rendue à la Gamescom (pour voir Guild Wars 2 j'avoue) et là, je découvre un nouvel MMO : Wildstar. Curieuse, je me suis emparée d'un clavier et d'une souris et me suis lancée dans l'aventure.

Développé par Carbine Studios depuis déjà quatre ans, NCSoft a préféré attendre d'avoir une version jouable de ce MMO mélangeant Fantasy et Science Fiction pour le dévoiler au public.

Pour l'instant, seules quelques classes étaient disponibles mais un des développeurs m'a assuré que d'autres seraient annoncées par la suite. Il en va de même pour les races. En fait, le choix d'une classe et d'une race entrainait le choix automatique d'un personnage du trailer. Cependant, et heureusement, cela ne sera pas le cas dans le jeu final et l'on pourra même jouer un personnage masculin de la race de la fille aux oreilles de lapin (le jeu n'est donc pas réservé au seul amateur de playboy ;-))

gamescom 2011,mmo,ncsoft,wildstar,pc,preview gamescom 2011,mmo,ncsoft,wildstar,pc,preview

Ensuite il fallait choisir une des quatre voies du jeu (Explorer, Scientist, Soldier et Settlers) celle-ci influençant le déroulement de votre partie.

J'ai donc décidé de prendre la profession "explorer" et ainsi incarner une humanoide aux oreilles de lapin.

Je débarque donc sur une planète et, en tant qu'exploratrice, on me confie la tâche de localiser l'endroit idéal pour placer un récepteur radio. Des quêtes secondaires étaient également jouables, tel que porter secours à des survivants du crash.

gamescom 2011,mmo,ncsoft,wildstar,pc,preview gamescom 2011,mmo,ncsoft,wildstar,pc,preview

Le jeu en lui-même est mignon avec des graphismes sympathiques et un look un peu cartoon. La prise en main est aisée et correspond aux classiques du genre MMO depuis WOW. Les combats se déroulaient eux-aussi de façon assez traditionnelle, même si certains ajouts, comme la possibilité d'esquiver certaines attaques, rendant ainsi le monstre plus vulnérable, ajoutaient un peu de piment.

Comme cela existe déjà dans d'autres MMO, mes actions avaient une influence sur l'environnement. Ainsi, en résolvant une quête, j'ai pu arrêter la tempête de neige qui faisait rage. De petits challenges pouvaient aussi apparaître suivant mes actions et agrémenter le levelling : je tue tel monstre, le jeu me propose d'en tuer cinq en moins de cinq minutes pour recevoir une récompense.

gamescom 2011,mmo,ncsoft,wildstar,pc,preview gamescom 2011,mmo,ncsoft,wildstar,pc,preview gamescom 2011,mmo,ncsoft,wildstar,pc,preview

Conclusion

Cette première approche de Wildstar m'a laissé une bonne impression. Le jeu est sympa mais pas révolutionnaire, cependant certains aspects tels que le choix d'une voie pourraient s'avérer intéressants. Il reste à voir ce que Carbine nous réserve d'autres et comment tout ceci sera exploité car en une quinzaine de minutes, il est quasiment impossible de se faire une idée juste d'un tel jeu.

Avant de partir, j'ai demandé aux développeurs s'ils savaient quel style de financement ils comptaient adopter (free to play ou abonnement ?), cependant, ils n'ont pas pu me répondre, me disant simplement que cela dépendra du Marché lorsque la sortie de Wildstar approchera.

gamescom 2011,mmo,ncsoft,wildstar,pc,preview gamescom 2011,mmo,ncsoft,wildstar,pc,preview

Commentaires

Un gros Wait and See pour moi

Écrit par : Jetset (Jeremy Tsubaki Valverde) | 15/10/2011

Répondre à ce commentaire

J'aime bien s'aspect Disney

Écrit par : Tom Pousse | 15/10/2011

Répondre à ce commentaire

Il me tente tellement celui-la depuis la bande-annonce

Écrit par : Melodie | 16/10/2011

Répondre à ce commentaire

Bonne question que celle du financement, et preuve que maintenant les développeurs de MMO y réfléchissent à 2 fois avant de choisir entre la voie de l'abonnement ou du F2P :)

Écrit par : Alphajet | 21/10/2011

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire