[Test] Brink, le renouveau du FPS multi-classes ? 
par Quantic

lundi 13 juin 2011 19:21 1 commentaire

brink,bethesda,fps,multi,xbox360

Même s'il est loin d'être le premier dans le genre du FPS à classes, l'énorme popularité de Team Fortress 2 sur PC a montré aux éditeurs qu'un FPS multi intelligent était un concept porteur. D'autant plus si le design graphique sort de l'ordinaire.

Brink essaie de renouveler le genre cher aux Team Fortress et autres Enemy Territory mais ne parvient pas à masquer ses défauts derrière ses quelques trouvailles.
Amateur de TF, vous serez ici en monde connu : Plusieurs classes de personnages complémentaires depuis le Soldat spécialiste en armement à l'Ingénieur amateur de joujou en passant par le Medic et le, désormais, classique espion (ici nommé opérateur).
Point positif, Brink est vraiment un FPS coopératif où il est impossible d'arriver à quelque chose sans se coordonner avec ses coéquipiers.
Enfin, soulignons le character design original et inspiré, même si personnellement, j'aime beaucoup plus le côté cartoon d'un TF2 que le côté très caricatural des personnages de Brink.

 brink,bethesda,fps,multi,xbox360  brink,bethesda,fps,multi,xbox360

Au rayon nouveauté, Brink se veut plus nerveux que ses illustres prédécesseurs avec ses actions SMART déclenchées par un unique bouton permettant à son personnage de réaliser quelques acrobaties/glissades/... Cette nouveauté est appréciable et permet d'appréhender les niveaux avec une vision renouvelée, permettant de surprendre le novice en débarquant là où il pensait être en sécurité mais cela ne révolutionne rien !
Les niveaux consistent pour la plupart en un système d'attaque/défense consistant à réaliser des objectifs divers et bien souvent spécifique à la classe choisie. Cela permet de revivre un même niveau de plusieurs façons, de quoi allonger un peu la durée de vie mais de quoi surtout vous donner une crise de nerfs puisque les objectifs sont loin d'être évidents à comprendre et cela allongera donc d'autant votre temps d'apprentissage.

Cette complémentarité constante entre les coéquipiers vous promet d'ailleurs beaucoup de travail car il faudra que tous les joueurs d'une même équipe fassent corps ensemble tout en connaissant individuellement les missions à réaliser. Autant dire qu'un groupe constitué au hasard tournera vite au chaos le plus total. Au contraire, une équipe bien organisée et efficace rasera tout sur son passage.

 brink,bethesda,fps,multi,xbox360  brink,bethesda,fps,multi,xbox360

Et c'est tout ?

Malheureusement, oui. Brink, même s'il n'est pas foncièrement mauvais, manque d'originalité pour tout connaisseur de FPS et seuls les joueurs exclusivement consoles pourront lui trouver un intérêt. Avec un solo inintéressant, même s'il a le mérite d'exister, c'est uniquement le multi qu'il faut juger et force est de constater que Brink ne propose rien d'indispensable. Les armes sont classiques, le design des levels assez communs et les quelques nouveautés n'apportent pas grand chose au gameplay. Néanmoins, si vous êtes un fondu de FPS coopératif avec une bonne bande de potes prêts à sacrifier des nuits entières, le jeu prendra un autre jour et s'avérera bien plus tactique que tout ce qui s'est fait aujourd'hui dans le genre. Mais si, comme moi, vous n'êtes qu'un amateur éclairé, vous en ferez malheureusement vite le tour.

Pour terminer, notons que d'un point de vue technique, le jeu ne brille pas par ses qualités graphiques, ne vous attendez pas à des merveilles visuelles.

Note : 6/10

Brink est un jeu Bethesda disponible chez Amazon.fr sur PC, PS3 et Xbox 360.

         1 commentaire

dans Gaming, PC, PS3, Test, Xbox360
Tags : test, brink, bethesda, fps, multi, xbox360

Commentaires

Personnelement, j'ai été décus de Brink, ( bouclé en 5h pour le solo...)
Je l'attendais comme le messi du FPS et du multi mais c'est vrai qu'au final ces défault prennent le pas sur le reste c'est vraiment dommage

Mais trés bon test en tout cas

Écrit par : baudalex | 16/06/2011

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire