[Test 3DS] Nintendogs + Cats, le kawaï selon Nintendo 
par Aelya

samedi 02 avril 2011 12:54 1 commentaire

Nintendogs, Nintendo, test nintendogs,nintendo,test nintendogs,nintendo,test

J'avais acheté la première mouture de ce jeu sur la Nintendo DS. J'avais bien aimé même si au bout d'un certain temps, le jeu devenait lassant.

Cette fois, j'ai craqué pour Nintendogs + Cats à cause des chats présents dans le titre. J'attendais un Nintencats qui n'est jamais venu, mais les voilà qui arrivent sur Nintendogs.
Donc craquage...

Si l'on a joué au premier opus, même si c'était il y a très longtemps comme dans mon cas, on n'est absolument pas dépaysé.
Les mécanismes sont les mêmes, les graphismes n'ont pas beaucoup évolué et l'effet 3D est sympa mais pas révolutionnaire.

nintendogs,nintendo,testPremière déception pour moi : impossible de choisir un chat au début!
Cela s'explique par le fait que les chats sont purement décoratifs dans le jeu : ils ne peuvent pas participer aux compétitions, seul moyen de gagner l'argent nécessaire à l'achat de nourriture, eau, friandises, accessoires mais aussi chiens ou chats supplémentaires...

On peut choisir parmi 9 races de chiots qui dependeront de la version du jeu acheté.  il y en a 3 : Bouledogue Français, Golden Retriever et  Caniche Toy. Ainsi, j'ai la version Bouledogue Français et j'ai pu adopter un berger des Shetland. Pour débloquer d'autres races, il faudra utiliser la fonctionnalité Street Pass de la console.

On commence donc avec un chiot.

nintendogs,nintendo,test

Celui-ci est adorable et il faut s'en occuper : lui donner un nom, lui apprendre des tours, le nourrir, le laver, jouer avec lui, le promener...
Attention, on ne peut apprendre que 3 tours par jour à son chiot!

Les tours fonctionnent au micro et personnellement, je ne trouve pas cela très pratique car souvent mon chiot ne reconnait pas le mot : Quantic m'a déjà entendu m'énerver sur le jeu, à crier Assis une dizaine de fois! Mais surtout, je me vois mal y jouer dans le métro et dès qu'il y a un peu de bruit dans la pièce (Quantic jouant à Killzone 3 par exemple), cela devient difficile. Un mode de jeu au stylet aurait été le bienvenu.

nintendogs,nintendo,testIl y a 3 types de compétitions : Obéissance, Lancer de disque et Course de leurre.
"Obéissance" consiste à demander à son chiot de faire certains tours imposés. On est obligé d'utiliser une carte de Réalité Augmentée pour y participer : votre chiot apparait ainsi dans votre salon/chambre! C'est assez sympa mais pas très pratique si on n’a pas les cartes sous la main. Une option pour le faire sans aurait été bien.
"Lancer de disque", comme son nom l'indique, consiste à lancer un disque. Votre chiot est noté sur la distance et le style avec lequel il le rattrape.
Dans la "Course de Leurre", on doit faire avancer un leurre (il en existe plusieurs sortes, plus ou moins perfectionnés) devant votre chiot pour attirer son attention et lui faire passer la ligne d'arrivée.
Il y a plusieurs niveaux pour chaque compétition et il faut les grimper pour gagner plus d'argent en récompense.
En effet, les compétitions sont l'un des seuls moyens de gagner l'argent nécessaire pour acheter d'autres chiots/chatons. Or là aussi, il n'est possible que de participer à deux compétitions de chaque type par jour, ce qui a un petit côté frustrant, surtout que j'ai eu un bug qui a fait qu'un jour, alors que je n'avais rien fait, le jeu me disait que j'avais déjà fait mes 2 compétitions!

On ne peut donc jouer qu'à petites doses : six (2x3) compétitions par jour, c'est vite fait. Le jeu se résume vite à une session de 30 minutes par jour au début du moins. Si l'on achète un deuxième chiot, le temps de jeu pourra s'allonger, par contre avec un chat, le problème restera le même...

nintendogs,nintendo,test nintendogs,nintendo,test

Nintendogs + Cats devient donc assez frustrant et lassant...

Conclusion

S'occuper d'un animal est sympa mais au bout d'un moment, on a fait le tour. Pour un enfant qui rêve d'un chien ou d'un chat, le jeu, comme le précédent, sera vraiment chouette : il est très mignon et sympa, et l'envie de s'occuper de son animal pourra le motiver, mais quant à moi, je sais que d'ici quelques temps, Nintendogs + Cats dormira dans un de mes tiroirs malgré sa mignonitude.

Ma Note: 6/10

nintendogs,nintendo,test nintendogs,nintendo,test

Un peu comme pour les jeux de courses pour Aelya, Quantic est assez imperméable à la mignonitude de Nintendogs, pas de petit mot de Quantic sur ce jeu, donc.

         1 commentaire

dans 3DS, Gaming, Test
Tags : nintendogs, nintendo, test, 3ds

Commentaires

je l'avait sur ma ds mais elle est cassé je suis dège.

Écrit par : latour | 23/01/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire